Accueil Economie
48
0
Partager

Gabriel Mbairobé, ministre de l’Agriculture et du développement rural (Minader) et Mostafa Bouh, ambassadeur du Royaume du Maroc au Cameroun ont procédé aujourd’hui, 13 février 2020 à l’inauguration du laboratoire d’analyse d’engrais et des sols à Yaoundé. Cette infrastructure est le fruit d’une convention signée en novembre 2018 entre le Minader et la fondation OCP (Office chérifien des phosphates).

Dans la même veine, l’OCP a procédé à la remise du matériel roulant devant favoriser l’élaboration de la carte de fertilité des sols du Cameroun. Il s’agit d’un Camion équipé en unité mobile d’échantillonnage d’analyse des sols, de deux pickups avec porte moto et de six motos.Suivant Hassina Moukhariq, chargé projet de développement agricole à l’international au sein de l’OCP, le don qui vient d’être fait va permettre d’augmenter les rendements dans le secteur agricole.

« Nous devons unir nos forces pour relever les défis de la modernisation de l’agriculture camerounaise. Ce qui s’est passé aujourd’hui n’est que le début d’une longue aventure » souligne Mostafa Bouh.
Hervé Fopa Fogang

Partager