Partager

Ce financement permettra de soutenir 16 projets soutenus par les partenaires humanitaires.

L’Union européenne (UE) va allouer cette année 13,5 millions d’euros d’aide humanitaire au Cameroun. L’aide en question cible les « refugiés les plus vulnérables dans le pays, les personnes déplacées et les communautés locales touchées, surtout dans un contexte où la pandémie de coronavirus accroît les défis humanitaires ». Avec ce financement, l’UE apprend-on soutient 16 projets menés par les partenaires humanitaires au Cameroun pour fournir une aide d’urgence en termes de nourriture, accès à l’eau potable et l’assainissement, soins de santé primaires, et la fourniture d’abris, de moyens de subsistance, de protection et d’éducation.

«Le financement de l’UE au Cameroun fait une différence dans la vie des communautés vulnérables et des nombreux réfugiés. Nous restons déterminés à poursuivre notre aide pour sauver des vies, d’autant plus en ces temps rendus plus difficiles par la pandémie de coronavirus. Dès le début de l’année, les régions du Nord-ouest et du Sud-ouest ont vu une détérioration de la situation sécuritaire. L’UE appelle à ce que les droits humains et le droit international humanitaire soient respectés par tous», a déclaré Janez Lenarčič, Commissaire de l’UE à la gestion des crises.

Ces dernières années, l’UE affirme avoir considérablement augmenté son soutien pour répondre aux besoins croissants et à la complexité croissante de la situation humanitaire au Cameroun. L’UE finance « aussi des actions de développement à long terme dans le pays, telles que de projets qui soutiennent les systèmes d’éducation et de santé ou le développement rural, afin de renforcer la résilience des communautés vulnérables, en particulier dans l’Est du Cameroun ».

L’Union européenne, avec ses États membres, est le « premier donateur d’aide humanitaire au monde ». L’aide d’urgence est l’expression de la solidarité européenne avec les personnes qui en ont besoin à travers le monde. Elle vise à sauver des vies, à  prévenir et à atténuer la souffrance humaine et à préserver l’intégrité et la dignité humaine des populations victimes de catastrophes naturelles et de crises d’origine humaine.

Par l’intermédiaire de son service de protection civile et d’opérations d’aide humanitaire, l’Union européenne aide chaque année des millions de victimes de conflits et de catastrophes.

Hervé Fopa Fogang

 

 

Partager