Partager

A en croire des commerçants au marché Mvog-Ada à Yaoundé, leurs étables ne sont plus achalandés depuis plusieurs semaines, à cause du manque de ravitaillement des producteurs, suite à la pandémie de Covid-19.

Le prix de la volaille a augmenté dans certains marchés de la ville de Yaoundé. Au marché Mvog-Ada (épicentre du commerce de poulets), les commerçants ont décidé d’augmenter à nouveau les prix, trois mois après la baisse drastique, du fait de la pandémie de Covid-19. A en croire des commerçants sur place, les étables ne sont plus achalandés depuis plusieurs semaines, à cause du manque de ravitaillement des producteurs… La suite de l’article en un clic surhttps://www.ekiosque.cm/journal-268263-Le-Quotidien-de-l’Economie-28-07-2020

 

Partager