Accueil Business Cameroun/Consommation : Le Mincommerce lance une réduction des prix à l’occasion du...

Cameroun/Consommation : Le Mincommerce lance une réduction des prix à l’occasion du ramadan

220
0
Partager

Luc Magloire Mbarga Atangana a ouvert la campagne nationale de ventes promotionnelles des produits de première nécessité destinée à accompagner les musulmans durant le mois de jeûne, le vendredi 10 mai 2019, au complexe islamique de Tsinga à Yaoundé.

La caravane spéciale des ventes promotionnelles pour le mois du ramadan a déjà commencé. Pendant toute la période de jeûne, les musulmans du Cameroun où qu’ils soient auront la possibilité de s’approvisionner à moindre coût dans les marchés témoins crées à travers le pays à cet effet. Une initiative saluée pour la plupart, mais qui enregistre du moins quelques réserves pour certains.

 Prix promotionnels

C’est un acte bien accueilli par un grand nombre de fidèles. Les stands installés à l’ occasion du lancement de cette caravane, ont été pris d’assaut à la sortie de la mosquée ce 10 mai 2019 au complexe islamique de Tsinga. Des hommes pour la plupart très endimanchés dans leurs gandouras s’approvisionnaient en pâtes alimentaires, riz, huile végétale, thé, lait et savon et surtout en sucre.  Pour les musulmans « c’est une très bonne chose. Les gens disent qu’on a seulement enlevé 50 FCFA ou 100 FCFA, mais c’est beaucoup. Le prix d’un kilogramme de sucre n’est pas le même dans une grande surface que dans le sous quartier. Donc, on va  profiter toute la période du ramadan », indique Ahmadou un fidèle musulman. Pour le ministre du Commerce « C’est une période de sacrifice et de prière. Après le jeûne les fidèles doivent retrouver des forces ».

En effet, la campagne qu’il a initiée il y’ a quelques années déjà, s’inscrit dans le cadre de la lutte contre la vie chère. Ainsi, la communauté musulmane  devant s’approvisionner à cette période  va bénéficier des réductions de prix sur les produits de première nécessité allant de 50 F cfa à 100 FCFA. Pour les produits vendus en gros, la marge est de 5 00 FCFA  Un sac de farine Mama Makala de 25 kg par exemple, qui coûte initialement 8 500 FCFA est vendu à 8 000 F cfa dans ces marchés périodiques.

Mais, l’initiative ne profite pas seulement aux musulmans. L’opportunité est également offerte aux autres populations de se ravitailler aux prix promotionnels. C’est le cas d’Angéline qui est juste venue visiter et rentre les bras chargés. «  Je suis venue voir ce qui se passe et j’ai trouvé qu’on faisait la promotion des produits. J’ai donc profité et j’ai acheté du sucre à 650 F cfa le kg, les macaroni à 150 FCFA le paquet de 250g alors que c’est souvent 250 FCFA parfois même 275 FCFA ». Au lancement de la campagne, il n’y avait pas que les produits de première nécessité. Les vendeurs de boubous, de sandales, de colliers, de tapis de prière, de miel etc étaient aussi au rendez-vous.   La caravane de ventes promotionnelles va s’étendre jusqu’à la fin du mois de ramadan et va se tenir tous les vendredis à proximité des mosquées dans les régions, les départements et les arrondissements.

Julie Bilo’o Lindjeck