Partager

Confrontée aux sévères tensions de trésorerie dues aux impayés de l’Etat, l’avenir de cette entreprise est incertaine au moment où le gouvernement opte pour la fin de son monopole sur l’activité de ramassage des ordures.Cliquez sur le lien pour lire l’intégralité de cet articlehttps://ekiosque.cm/produit/LeQuotidiendel039Economiebr09052018/

 

Partager