27 C
Yaoundé
1 décembre 2020
Business

Cemac : La Commission bancaire de l’Afrique centrale standardise son secrétariat général

L’objectif de la Cobac est de disposer d’une description claire et précise de ses processus, procédures et règles de gestion, en phase avec les meilleurs canons internationaux.

La Banque des Etats de l’Afrique centrale (Beac) veut asseoir un dispositif de supervision qui est en phase avec les meilleures pratiques. C’est pour cette raison que le secrétariat de la Commission bancaire de l’Afrique centrale (Cobac) a décidé d’adopter la supervision basée sur les risques (SBR) comme méthode de supervision et ce, conformément à son Plan stratégique 2019-2021.

Par conséquent, l’implémentation de ce SBR va amener chaque entité opérationnelle du secrétariat général de la Cobac à réviser ses méthodes de travail dans cette nouvelle dynamique qui nécessite une formation accrue des méthodes de travail et un développement de l’expertise dans plusieurs domaines.

Par conséquent, la SBR impose une réorganisation adaptée pour une meilleure connaissance des établissements, une évaluation préalable des risques, la formalisation des procédures d’examen, la confection d’une matrice de risque/notion de gestion du risque entre autres. L’objectif pour le secrétariat général de la Cobac est de disposer d’une description claire et précise de ses processus, procédures et règles de gestion, en phase avec les meilleurs standards internationaux.

Il s’agit de standardiser la description des processus métiers du secrétariat général de la Cobac et de disposer d’un manuel des processus pour homogénéiser les techniques de contrôle, le traitement des dossiers et la réponse du superviseur aux assujettis. Ce projet de renforcement des capacités des institutions financières régionales de la Cemac, est financé par l’Association de développement international (IDA)

Jean Daniel Obama

 

Articles similaires

Conjoncture : La BEAC prépare la distribution du nouveau stock de pièces de monnaie

Hervé Fopa

Evaluation : Impact du Covid-19 dans le secteur agricole

Hervé Fopa

Cameroun: Saar assurance placée sous surveillance permanente

admin
error: Content is protected !!