Accueil Economie Coopération : L’Union européenne présente son plan d’investissement au Cameroun

Coopération : L’Union européenne présente son plan d’investissement au Cameroun

347
0
Partager
Photo après la présentation du PIE aux membres du gouvernement

Il a été officiellement dévoilé le 21 février 2019 à Yaoundé dans le cadre du Salon international de l’entreprise de la PME et du partenariat de Yaoundé (Promote).

L’Union européenne (UE) vient de présenter son nouveau Plan d’investissement extérieur(PIE) pour le Cameroun. Il s’agit d’une initiative qui contribue à la mise en œuvre de l’Alliance Afrique-Europe pour des investissements et les emplois durables. Cette nouvelle alliance en effet vise à libérer l’investissement privé et à explorer les immenses possibilités dont les économies tant africaines qu’européennes peuvent tirer profit en mettant particulièrement l’accent sur l’emploi des jeunes, ce qui permettra également de répondre à l’évolution démographique en Afrique.

« Les mécanismes d’aide traditionnelles sont devenus insuffisants pour couvrir les besoins mondiaux en investissements. Si nous tenons à atteindre les Objectifs du développement durable (ODD) prescrits par les Nations unies à l’horizon 2030, il faut renforcer la mobilisation des investissements du secteur privé dont l’apport en termes de croissance et d’emploi est capital, notamment en Afrique. C’est la principale vocation du PIE », a souligné le 21 février 2019 au Palais des Congrès de Yaoundé Carla Montesi, directrice de « planète et prospérité » à la direction générale du développement de la Commission européenne. C’était lors de la présentation officielle du PIE au Cameroun.

L’Union européenne en effet via le PIE souhaite stimuler les investissements stratégiques pour créer les emplois et renforcer le rôle du secteur privé, investir dans l’humain en investissant dans l’éducation et les compétences, exploiter pleinement les possibilités offertes par l’intégration économique et le commerce, renforcer le dialogue, la coopération et l’aide en ce qui concerne l’environnement des entreprises et le climat d’investissement.

Faciliter l’accès au financement des porteurs de projets

Lors de la présentation du PIE de l’Union européenne  pour le Cameroun, Alamine Ousmane Mey, ministre de l’Economie, de la planification et de l’aménagement du territoire a relevé qu’avec les garanties qu’il apporte, le PIE devrait faciliter l’accès au financement des porteurs de projets d’investissements auprès des institutions financières et par conséquent créer des emplois durables, améliorer la compétitivité et stimuler une croissance inclusive et durable.  Selon  Carla Montesi, les institutions financières internationales de l’UE seront responsables de la mise en œuvre des garanties du PIE. Parmi elles, la Banque européenne d’investissement (BEI), l’Agence française de développement (AFD), la Banque africaine de développement (BAD), la société financière internationale (SFI) et le Kreditanstalt Fuer Wiederaufbau (KfW).

28 facilités de garanties déjà  approuvées

Le Plan d’investissement extérieur de l’UE a été initié en septembre 2017. Il s’agit « d’un mécanisme adapté à une meilleure organisation ou gestion des fonds publics, dans l’optique de mobiliser et encourager l’investissement privé ». Depuis son lancement renseigne l’UE, 94 opérations de financements mixtes et 28 facilités de garanties ont été approuvées. A ce jour, la contribution totale de l’UE pour cette initiative s’élève à près de 2 500 milliards de FCFA (3,7 milliards d’euros). Compte tenu de l’effet de levier de cette initiative, cette contribution a permis de soutenir des projets d’investissement à hauteur de 24 000 milliards de FCFA (37 milliards d’euros) en Afrique et dans les pays du voisinage de l’UE.

Hervé Fopa Fogang