Accueil Business Désistement : Le camerounais Freddy Tchala quitte la tête de MTN Côte-d’Ivoire

Désistement : Le camerounais Freddy Tchala quitte la tête de MTN Côte-d’Ivoire

76
0
Partager

Après quatre années passées au sommet de ce Groupe de téléphonie Sud-africain, son désormais ex directeur général quittera son poste le 30 septembre 2019 pour des « raisons personnelles », selon un communiqué de l’entreprise signé le 09 dernier.

17 ans connectés à MTN. Et selon ses employeurs, le camerounais a eu « un parcours remarquable au sein du Groupe ». En effet, entré au sein de MTN Cameroun en 2002, il a été promu en 2008 au poste de Directeur général de MTN Guinée Conakry. Après trois années à cette fonction, il a ensuite occupé le poste de Directeur général de MTN Congo Brazzaville pendant quatre ans avant de rejoindre MTN Côte d’Ivoire en 2015. Il faut noter qu’à son arrivée à la tête de la compagnie de téléphonie, branche de la Côte-d’Ivoire, il remplaçait le Belge, Wim Vanhelleputte, qui lui aussi avait démissionné.

Le président du Groupe MTN Rob Schutter a exprimé dans un message, sa gratitude à  Freddy Tchala pour son engagement au service de la société pendant de nombreuses années ainsi que pour sa contribution inestimable, en tant que Directeur général de MTN Côte-d’Ivoire. L’ex directeur général pour part a tenu à témoigner sa reconnaissance et à célébrer les bons moments qu’il a passé au sein de la compagnie. « J’ai apprécié le temps que j’ai passé avec vous et chacun d’entre vous et, d’une manière très spéciale et personnelle, vous m’avez fait me sentir chez moi » a affirmé Freddy Tchala dans un mot adressé au personnel de MTN Côte d’Ivoire.

Sous son règne, MTN Côte-d’Ivoire s’est efforcé à challenger Orange son principal concurrent. Ainsi, en fin d’année 2018, avec 11.3 millions d’abonnés sur le mobile, MTN contrôlait 33% du marché contre 41% pour Orange et 26% pour Moov d’après les données du régulateur du secteur en Côte-d’Ivoire. Son successeur sera annoncé prochainement selon les responsables du Groupe.

Ancien étudiant de l’Université catholique d’Afrique centrale (Ucac, Yaoundé) Freddy Tchala avait travaillé pour la British American Tobacco où il a occupé le poste stratégique de Brand Manager de janvier 1999 à avril 2002. A l’Ucac, il a étudié le Marketing, les Sciences sociales, les Finances et même l’Econométrie.

Esther Fossi