Partager

L’analyse de l’exécution du budget de l’Etat au premier trimestre 2019 laisse aussi entrevoir une absence de prêt bancaire dans les recettes du Cameroun ; Sur la même période, l’on observe une baisse des dépenses courantes orientées pour le personnel, les biens et services, transferts et pensions.Cliquez sur le lien pour lire l’intégralité de cet articlehttps://ekiosque.cm/journal-121822-Le-Quotidien-de-l’Economie-10-07-2019

 

Partager