Partager

Le recteur de cette institution universitaire et le directeur général d’Orange Cameroun ont signés un partenariat y relatif le 18 mai 2018.

Promouvoir la mutation numérique au sein de l’université de Dschang. Tel est l’objectif de la convention qui a été signée le 18 mai dernier entre le Pr. Roger Tsafack Nanfosso, recteur de l’université de Dschang et  Frédéric Debord, directeur général d’Orange Cameroun. Juste après la signature de la convention, Orange a procédé au lancement de la plateforme Orange pulse master. Elle permet en effet aux étudiants  d’avoir accès aux épreuves corrigés, d’être informés sur les dates des différents concours nationaux, les opportunités d’emploi et de stages. Dans la même veine, la plateforme permet aux étudiants d’accéder à une communauté digitale et à un univers de jeunes dans lequel il est possible de se divertir seul ou à plusieurs, de faire de nouvelles rencontres etc.

« L’enjeu principal de cette convention est celui de la digitalisation, qui fait référence aux problématiques de connectivité. Orange Cameroun, qui se positionne clairement comme le partenaire de la transformation digitale de notre pays, entend apporter des solutions innovantes, simples, efficaces fiables et durables aux divers besoins exprimés, et répertoriés par nos deux Institutions. Je puis vous assurer que nos compétences, nos savoirs et savoir-faire seront mis à contribution pour accompagner ce mouvement de transformation numérique qui se veut d’envergure », a déclaré Frédéric Debord lors de la signature de la convention.

Selon le Pr. Roger Tsafack Nanfosso, l’université de Dschang est territorialement présente dans 06 des 10 régions du Cameroun. A savoir: Maroua,  Bambui, Ebolowa,  Bélabo,  Yaoundé,  Bafia,  Foumban,  Bandjoun et  Dschang. « Nous avons ici, dans la plus nationale des universités camerounaises, une expérience unique d’intégration. Ses huit établissements (IBAF, IUT-FV, FMSP, FASA, FS, FSJP, FSEG, FLSH) dans lesquels sont inscrits 30 000 étudiants encadrés par 478 enseignants et 710 personnels non enseignants, font la force de son offre. Vous avez choisi de cheminer avec une institution leader au Cameroun et en Afrique centrale » a expliqué le recteur de l’université de Dschang à Frédéric Debord. Avant d’ajouter que l’ouverture des universités à l’entreprise et, inversement, l’implication de l’entreprise dans la formation, se présentent comme une clé de performance du système Licence-Master-Doctorat en vigueur dans l’univers académique camerounais.

L’université de Dschang dans l’attente de nouveaux partenariats avec Orange

Les médaillés des jeux universitaires de Maroua 2018 ont été félicité après la signature de la convention

L’année académique 2018/2019 sera une année dense tant sur le plan culturel que sportif à l’université de Dschang. En effet, après 21 ans, l’organisation des jeux universitaires 2019 a été confiée à cette institution. Ainsi elle à besoin de réhabiliter ses infrastructures et d’en construire de nouvelles. D’où l’espoir d’un nouveau partenariat avec Orange Cameroun. «  Alors je vous le demande : Qui nous interdit ensemble, d’espérer un « Stade multisports Orange » pour nos manifestations sportives ?  Qui nous interdit ensemble, d’espérer un « Opéra Orange » pour les spectacles universitaires ?  Qui nous interdit ensemble, d’espérer un « Amphithéâtre Orange » de 2000 places dans notre Ecole doctorale en construction ? Qui nous interdit ensemble, d’espérer des « navettes Orange » pour le transport de nos étudiants ? Etc. -Qui ? Personne ? Alors espérons », a argumenté le Pr. Roger Tsafack Nanfosso.

Pour ce dernier, l’université de Dschang est certes consommatrice des offres technologiques, mais elle a aussi des compétences pointues pour contribuer à leur développement et à leur positionnement. « Ici, nous découvrons, nous créons, nous inventons, nous osons » a affirmé le recteur. La convention signée entre l’université de Dschang et Orange Cameroun intervient quelques semaines (27 avril 2018) après la signature par le ministre de l’Enseignement supérieur le Pr. Jacques Fame Ndongo et Orange Cameroun d’un accord-cadre de partenariat en vue de promouvoir la mutation numérique dans les universités camerounaises.

Hervé Fopa Fogang, De retour de Dschang

 

Partager