Accueil Compétences Entrepreneuriat : 17 Camerounais boursiers du programme Mandela Washington Fellowship 2018

Entrepreneuriat : 17 Camerounais boursiers du programme Mandela Washington Fellowship 2018

411
0
Partager

Pendant six semaines dès le mois de juin, ils participeront aux  programmes de formation dans diverses universités à travers les Etats-Unis.

Ils étaient 1 271 jeunes camerounais au départ à postuler au programme Mandela Washington Fellowship. Après les différentes étapes de la sélection, 17 ont été retenus. Ces derniers en effet sont des jeunes entrepreneurs ayant développé des projets qui ont un impact positif dans leur ville ou leur communauté. Ils  auront le privilège de passer six semaines dans une université américaine pour développer leurs compétences dans le service public, l’engagement civique et l’entrepreneuriat.  « Vous avez été choisis parce que vous représentez le potentiel, la compétence, la force de la jeunesse camerounaise. Vous êtes exceptionnels parce que malgré les difficultés que vous rencontrez dans votre communauté, vous avez fait preuve de résilience, de ténacité et de lucidité », a déclaré Peter Henry Barlerin, Ambassadeur des Etats-Unis au Cameroun.

C’était le 18 avril 2018 au cours d’une journée d’orientation à l’intention des 17 entrepreneurs camerounais qui vont quitter le Cameroun en juin 2018. «  Il était question au cours de la séance de travail de montrer aux boursiers comment ils vont préparer le voyage, de parler de notre expérience, de présenter la culture des Etats-Unis, bref de dire comment on doit se comporter en terre américaine pour que le séjour soit parfait », explique Elvis Ndansi Nukam, ex boursier du programme Mandela Washington Fellowship.   Cette année, 700 jeunes leaders Africains participeront aux programmes de formation dans diverses universités à travers les Etats-Unis.

Le programme prendra fin avec un sommet à Washington D.C. Les participants bénéficieront d’un soutien pendant un an pour la mise en œuvre de leurs activités après leur retour dans leurs pays respectifs. Certains des boursiers seront sélectionnés pour participer à des stages pratiques de six semaines aux Etats-Unis après les six premières semaines de formation. Le programme Mandela Washington Fellowship est le programme phare de l’Initiative en faveur des jeunes leaders africains Young african leaders initiative (Yali). Le Yali en effet  est une initiative de l’ex- Président Barack Obama qui date de 2010. L’objectif est de soutenir les jeunes leaders africains dans leurs efforts pour stimuler la croissance et la prospérité, renforcer la gouvernance démocratique et améliorer la paix et la sécurité sur le continent africain.

Au départ, elle a consisté en une série de forums de haut niveau, dont le forum du Président Obama avec les jeunes leaders africains d’août 2010, le forum des jeunes Africaines pionnières de juin 2011, et le Sommet sur l’innovation et le partenariat pour le mentorat des jeunes leaders africains de juin 2012. En plus  des quelque deux mille  activités pour la jeunesse qui ont eu lieu dans les Ambassades américaines implantées à travers le continent africain. Dans cette veine, pour avoir plus d’impact en formant plus de leaders, le programme Yali s’est étendu en Afrique à travers quatre centres basés dans les capitales : Nairobi, Pretoria, Accra et Dakar.

Hervé Fopa Fogang