Accueil Economie Entrepreneuriat : Le ministère de la jeunesse prépare le lancement de YouthConnekt...

Entrepreneuriat : Le ministère de la jeunesse prépare le lancement de YouthConnekt Cameroon

89
0
Partager

L’initiative vise à connecter les jeunes à diverses opportunités socioéconomiques et politiques, dans le but d’optimiser leur autonomisation.

Mounouna Foutsou, ministre de la Jeunesse et de l’éducation civique a séjourné le 28 octobre 2019 à Douala. Au cours de cette visite de travail, il a rencontré les opérateurs économiques, les chefs d’entreprises (Orange Cameroun, MTN Cameroun, SABC, Tradex, Société Générale, Eneo, Yoome, Guiness Cameroun,UCB…) afin de leur présenté l’initiative YouthConnekt Cameroon dont le lancement officiel est prévu en décembre 2019. En effet,  YouthConnekt lancé pour la première fois au Rwanda, est une initiative conjointe ONU-Gouvernement, appuyée par le Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD), qui vise à connecter les jeunes à diverses opportunités socioéconomiques et politiques, dans le but d’optimiser leur autonomisation et faciliter leur pleine participation au développement.

Ce modèle émergent de coopération ONU-Gouvernement informe-t-on entend booster le dividende démographique de l’Afrique à travers l’innovation. Pour ce faire, le YouthConnekt renforce la connexion des jeunes à leurs modèles, leurs pairs, aux ressources disponibles, aux compétences et aux opportunités économiques. Ayant marqué son adhésion à ce concept, le gouvernement du Cameroun à travers le ministère de la Jeunesse et de l’éducation civique bénéficie depuis le début de l’année, de « l’accompagnement du PNUD, appuyé par les autres agences du Système. Ce processus conduit par une taskforce réunissant les agences du Système des Nations-Unies (SNU), le Minjec, le Conseil national de la jeunesse (CNJC) et UN Volontaires (UNV), prévoit le lancement officiel de l’initiative en décembre 2019 ».

Au cours de son séjour à Douala, Mounouna Foutsou à sensibiliser les opérateurs économiques, les potentiels partenaires sur la necessité d’offrir plus d’opportunités d’insertion socioprofessionnelle  aux jeunes. « Je suis venu vous dire que les jeunes ont exprimé des besoins. Le gouvernement entend davantage les accompagner pour leur autonomisation. C’est la raison d’être du YouthConnekt Cameroun que je porte ici à votre attention…Nous vous laissons une charte de partenariat pour votre adhésion formelle. Il est question que vous soyez des partenaires actifs pour que les résultats de l’initiative soient à la hauteur de vos attentes » a déclaré Mounouna Foutsou face aux chefs d’entreprises.

Le YouthConnekt apprend-on auprès du Minjec est un programme constitué de six (06) composantes, qui vise à renforcer les capacités des jeunes et à les mettre en contact avec les leaders des secteurs publiques, privés et la société civile, à l’effet de forger des partenariats qui aboutiront à l’emploi et aux opportunités entrepreneuriales (financement, etc.) pour les jeunes

Hervé Fopa Fogang

Partager