Accueil L’évènement Evénement : Akinwumi Adesina, le président de la Banque Africaine de développement...

Evénement : Akinwumi Adesina, le président de la Banque Africaine de développement va participer au Sommet extraordinaire des Chefs d’Etats de la Cemac

29
0
Partager
Nigerian Agriculture Minister and candidate for the election of the next president of the African Development Bank, Akinwumi Adesina, poses in Paris on March 25, 2015. AFP PHOTO / ERIC PIERMONT

Le président de la Banque africaine de développement (BAD) va prendre part aux travaux des Chefs d’Etats de la Cemac qui ont débuté aujourd’hui et qui s’achèvent demain à Yaoundé. Ce n’est pas un fait du hasard. Au regard du rôle que joue la BAD dans le développement de la sous-région d’Afrique Centrale, Akinwumi Adésina a toute sa place dans ce sommet. En effet, l’ordre du jour du Sommet a fixé une évaluation du programme régional de réforme économique et financière de la Cemac et de la situation des économies des pays de la zone dans la perspective de leur relance et de leur diversification.
La Banque africaine de développement, à travers ses cinq grandes priorités stratégiques, « High 5 », soutient l’accélération de la diversification économique et de l’intégration régionale, facteurs clés du développement. L’institution a approuvé, le 28 mars dernier, le nouveau Document de stratégie d’intégration régionale (DSIR) de l’Afrique centrale pour la période 2019-2025. Le DSIR vise à soutenir la transformation structurelle de la région par l’amélioration du commerce intra-régional, qui devrait passer de 2% à 6%.Le projet d’approfondissement du secteur financier dans la zone Cemac, soutenu par la Banque et mis en œuvre par la Banque des Etats d’Afrique centrale (BEAC), constitue en particulier un point d’ancrage majeur de la coopération actuelle avec la Cemac.

L’an prochain, la Banque africaine de développement compte mobiliser davantage de ressources pour accompagner les pays de la Cemac dans la mise en œuvre de réformes visant l’approfondissement du secteur financier de la région et des autres programmes intégrateurs prioritaires.

Partager