Partager

Selon une enquête du Centre technique de la forêt communale (CTFC), 80% des arbres qui composent la réserve forestière de Bapouh-Bana sont détruits. La réserve dispose d’une superficie d’environ 4 800 hectares et située dans la Zone agro-écologique (ZAE) des Hautes terres, entre les communes de Bangangté-Bana-Bangou, respectivement dans les départements du Ndé, des hauts-plateaux et du Haut Nkam de la région de l’Ouest Cameroun.

Les sites d’exploitation illégale sont localisés dans les communes de Bana et Bangangté selon le CTFC.

Partager