Accueil Finances Finances : Plus de 9 milliards FCFA pour les chantiers du Labogenie...

Finances : Plus de 9 milliards FCFA pour les chantiers du Labogenie en 2020

50
0
Partager

C’est ce qui ressort de la 37ème session du Conseil d’administration de la structure, tenu à la fin du mois de décembre 2019.

Le Laboratoire national de génie civil (Labogenie), demande une enveloppe de 9 milliards FCFA pour l’année 2020. Ce financement lui permettra de réaliser ses multiples chantiers. En effet, le Cameroun souffre de la prolifération de l’habitat anarchique et précaire, outre l’insuffisance de l’offre publique et privée en logements décents. Les grandes métropoles continuent de subir les difficultés d’approvisionnement en matériaux se traduisant par des pénuries fréquentes et une inflation régulière des prix sur le marché.

A côté de cela, le gouvernement a du mal à trouver une solution définitive à l’insuffisance de contrôle des implantations et des constructions des édifices par les services habilités. La problématique des normes en matière de construction et d’habitat dans les grandes métropoles est étroitement liée à celle plus globale du développement des villes.
La faiblesse de la filière de production de matériaux de construction et l’insuffisance de son organisation encore artisanale restent un frein à l’économie camerounaise. Le pays rencontre toujours un déficit d’expertise dans le secteur privé des BTP et l’on relève également une corrélation insuffisante entre les politiques de développement industriel au Cameroun et de production des logements. Pourtant, le Labogenie est chargé du contrôle périodique des laboratoires privés agrées de génie civil.

Outre la recherche, la localisation et la cartographie des matériaux locaux, l’établissement crée en 1953 est entre autres chargé de l’élaboration des normes relatives à la construction et l’entretien des infrastructures de génie civil. La structure est aussi en charge de l’évaluation de la qualité des constructions et l’expertise des sites de construction, en dehors de réalisation des études géotechniques des sites dans le cadre de la prévention des sinistres.
Jean Daniel Obama

Partager