Accueil Economie Formation : L’université de Dschang adapte ses enseignements à l’environnement socioéconomique

Formation : L’université de Dschang adapte ses enseignements à l’environnement socioéconomique

96
0
Partager

Grâce à cette initiative, l’institution entend contribuer à l’optimisation du produit intérieur brut.

L’université de Dschang (l’Uds) vient de présenter son plan stratégique de développement. Ce plan démontre comment l’Uds entend adapter ses formations à l’environnement socio-professionnel. Ledit plan comporte plusieurs axes à savoir : accès et équité (réduction des formes de disparité, diversification de l’offre de formation professionnelle, accès aux infrastructures), qualité et pertinence (amélioration de la qualité des apprentissages, adaptation des formations à l’environnement socio-économique, promotion de la formation sur l’axe identitaire du développement rural). Il y’a aussi l’axe gouvernance universitaire (amélioration de la gestion des ressources humaines, amélioration de la transparence dans la gestion des ressources) et stratégie de financement (identifier les autres sources de financement).

« Plusieurs personnes pensent que l’université n’est là que pour le savoir savant, le savoir fondamental, théorique. L’université a également une fonction pratique et c’est dans cette mesure que le plan de développement de l’UDs qui a été élaboré avec plusieurs partenaires techniques, plusieurs départements ministériels  notamment le ministère de l’Economie, de la planification et de l’aménagement du territoire est  un catalyseur du développement économique, social et culturel de notre pays » explique le Pr. Jacques Fame Ndongo, ministre d’Etat, ministre de l’Enseignement supérieur.

Aussi, le Pr. Jacques Fame Ndongo a félicité le Pr. Roger Tsafack Nanfosso, recteur de l’UDs pour la création de l’entreprise universitaire. « Cela me semble tout à fait important  dans la mesure où cette entreprise  va continuer à maximiser  de manière substantielle les recettes de cette université et donner une tendance vers  l’autofinancement que nous avons toujours préconisé, mais qui va venir de manière progressive. Cette entreprise permettra aussi aux étudiants de s’approprier l’esprit entrepreneurial » argumente le Pr. Jacques Fame Ndongo.

Le Plan stratégique de l’Uds informe-t-on a été validé sur le plan interne en février 2015 et approuvé par le Conseil d’administration en janvier 2016. «  Ce plan qui couvre la période 2018-2027 offre une vision commune à partir de laquelle les diverses parties pourront bâtir un partenariat fructueux pour faire de l’Uds une université d’excellence au service du développement durable parmi les meilleures d’Afrique à l’horizon 2027 », souligne le Pr. Roger Tsafack Nanfosso.

Hervé Fopa Fogang