Accueil Business Infrastructures : Guarrant Co renforce les capacités des acteurs financiers camerounais

Infrastructures : Guarrant Co renforce les capacités des acteurs financiers camerounais

155
0
Partager

Un atelier de trois jours organisé à Douala va outiller les acteurs des banques et autres structures de crédit sur le financement des projets et des infrastructures d’entreprise. 

La session de formation se déroule à partir de ce jour sous la forme d’une combinaison de formations formelles, appuyées par des séances en petits groupes et des présentations de groupe. Les études de cas retenus vont montrer les caractéristiques clés des projets de financement de projets et d’infrastructures d’entreprise, leur évolution au cours du cycle de vie d’un projet (nouvelle ou nouvelle friche) et les difficultés rencontrées pour évaluer les investissements dans l’infrastructure. L’accent sera mis sur des exemples tirés du secteur de l’énergie tenant compte des priorités du secteur camerounais.

Sont attendus à cette formation, une cinquantaine de participants, dont des responsables des risques de crédit, des gestionnaires de portefeuille et des chargés de relations des banques d’entreprises locales ainsi que des représentants de haut niveau de sociétés d’assurance locales, de fonds de pension et de boutiques de banque d’investissement.

Selon la Banque africaine de développement, l’Afrique affiche un déficit de financement des infrastructures compris entre 87 et 112 milliards USD. Cela freine la croissance économique sur un continent qui est l’un des plus pauvres du monde, malgré ses vastes ressources minérales. Les routes, les ports et les aéroports non conformes aux normes augmentent le coût de l’exportation de produits de base et entravent le commerce intra régional. En outre, l’Afrique est particulièrement limitée par les marchés financiers étroits et les devises sous-jacentes faibles. Un nombre insuffisant de banques commerciales africaines disposent des ressources financières et de l’expérience institutionnelle nécessaires pour financer des opérations majeures dans le domaine des infrastructures.

Guarant Co a été créé pour mobiliser des investissements en monnaie locale pour des projets d’infrastructures et soutenir le développement des marchés financiers dans les pays à faible revenu d’Afrique et d’Asie. Guarant Co, fait partie du groupe de développement des infrastructures privées (PIDG) ouvrant la voie à l’établissement d’un engagement continu entre Guarant Co et les banques d’entreprise, sociétés d’assurance, fonds de pension et investissements locaux, boutiques bancaires. Les principaux objectifs de l’atelier sont de sensibiliser à la variété des approches pouvant être adoptées dans les opérations de financement de projets dans différents secteurs industriels ; l’utilisation de l’instrument d’augmentation du crédit pour atténuer les risques du projet ; l’offre de solutions de financement de l’infrastructure en monnaie locale

Guarant Co estime que le renforcement des capacités des banques africaines peut jouer un rôle essentiel pour libérer le potentiel de financement durable des infrastructures à long terme en renforçant les compétences analytiques permettant de comprendre le financement des projets et des entreprises et en fixant la cote de risque des outils de rehaussement du crédit. Cela renforcera la participation des banques locales en tant qu’investisseurs naturels dans les actifs d’infrastructure.

EL NASRI