Accueil Compétences Innovation : Ces deux camerounais qui font bouger la Francophonie en 2018

Innovation : Ces deux camerounais qui font bouger la Francophonie en 2018

222
0
Partager
Vincent Onana

Ils figurent dans le classement des 35 jeunes francophones inspirants, âgés de 18 à 35 ans qui ont à leur actif des réalisations exceptionnelles dans leurs communautés.

Vincent Onana Binyegui (30 ans) et Philippe Nkouaya,  (27 ans) sont les deux lauréats camerounais du Prix jeunesse Francophone 3535. Ce Prix depuis 2016 récompense 35 jeunes innovateurs. En effet, Vincent Vincent Onana Binyegui est le CEO de VOB Research, concepteur de Teachmepad. Une tablette éducative destinée particulièrement aux élèves des zones rurales. Elle comprend une dizaine d’applications avec un contenu éducatif bilingue du primaire à l’université et reste modulable en fonction de chaque pays africain. Comme autres particularités, cette tablette intègre des matériaux locaux, notamment de l’essence de bois, utilise le solaire comme mode de rechargement alternatif et reste accessible sans connexion internet.

« Etre lauréat camerounais dans la catégorie technologie en qualité de jeune chercheur indépendant est non seulement une occasion pour nous de faire valoir à l’international la jeunesse au génie créateur labélisé « Made in Cameroon » mais également une opportunité de dédier localement cette distinction à la communauté éducative de la partie Anglophone du pays actuellement en crise pour l’instauration d’un dialogue social de paix, pour une vive reconstruction des 64 institutions académiques détruites et pour un retour à l’école d’environ 45.000 élèves n’ayant plus accès aux deux sous-systèmes éducatifs »,confie Vincent Onana Binyegui.

Il explique par ailleurs qu’il saisira l’occasion de la remise solennelle des prix pour réitérer aux différents partenaires au développement son besoin de financement pour non seulement la fabrication des échantillons « de préséries commerciales mais également pour l’implantation au Cameroun d’une unité industrielle de production des tablettes éducatives hybrides et produits assimilés TEACHMEPAD Factrory  qui induira une création sur (05) ans de plus de 200 emplois jeunes stables ».

Philippe Nkouaya, l’autre lauréat est CEO de Philjohn Technologie. C’est une entreprise de consulting et d’intégration de systèmes intervenant dans la transformation digitale, le business intelligence, la gestion clientèle et des données. Philjohn Technologie apprend-on est particulièrement spécialisé  dans l’archivage numérique et la sécurisation des données pour un chiffre d’affaires excédant 100 millions de FCFA et 30 collaborateurs.  « Pour cette 3ème  édition, l’appel à candidatures a enregistré 290 jeunes innovateurs postulants,  résidant dans 36 pays et de 4 continents. Une diversité de profils se distingue à cette occasion. Cette édition marque aussi l’introduction de Prix spéciaux dits Prix «Elan pour la jeunesse» (4 lauréats) qui octroient une reconnaissance à des Francophones de tous âges dont les actions bénéficient ou accordent une proéminence particulière aux jeunes francophones », souligne le comité d’organisation du Prix jeunesse Francophone 3535.

La  cérémonie de récompense  des lauréats se déroulera le 09 novembre 2018 à Abidjan en  Côte d’Ivoire. Elle réunira des décideurs du monde francophone pour dévoiler le super Prix du jeune Francophone de l’année et pour remettre un trophée à chaque lauréat. Elle sera suivie le 10 novembre d’un autre évènement : «Inspiration Francophone» où plusieurs lauréats viendront parler de leurs parcours et de leurs réalisations d’avec le grand public.

Hervé Fopa Fogang