Partager

Le Forum économique mondial a publié  il y’a quelques jours sa « boîte à outils » pour guider les dirigeants sur la manière « d’intégrer  davantage de diversité, d’équité et d’inclusion dans leur organisation alors qu’ils s’apprêtent à sortir de la crise liée à la pandémie  de Covid-19 ». Ce guide  est  présenté comme un point de départ pour aider les dirigeants.

Il  se concentre sur trois grands domaines d’action  à savoir la recherche et  la sélection de talents, l’analyse et suivi organisationnels, la reconnaissance et développement des employés. Aussi, il décrit comment les entreprises peuvent tirer parti de l’utilisation des nouvelles technologies pour créer des lieux de travail sûrs, ouverts et inclusifs, ainsi que l’importance d’une stratégie intégrée qui associe les nouveaux outils technologiques à des approches centrées sur l’homme.

En effet, la  boîte à outils du Forum économique mondial présente les nouvelles technologies susceptibles de mettre en place les bonnes pratiques auparavant hors de portée. Par exemple, « les nouveaux systèmes peuvent examiner des demandes d’emploi à grande échelle de manière beaucoup plus détaillée qu’un service de RH classique. Ces systèmes peuvent identifier et réduire les biais, introduire plus de transparence et de visibilité, et fournir des analyses en temps utile ». Aussi, les nouvelles méthodes d’analyse des interactions des employés, telles que l’analyse des réseaux organisationnels et les outils d’apprentissage immersif utilisant la réalité augmentée et virtuelle, peuvent toutes jouer un rôle dans l’amélioration des résultats, tandis que les plateformes de communication et de visualisation basées sur le cloud seront fondamentales pour la plupart des outils.

Cependant, le guide souligne que «  la technologie ne peut à elle seule créer des lieux de travail justes, équitables et diversifiés. Cela nécessite une stratégie intégrée associant de nouveaux outils technologiques à des approches de la gestion de la main-d’œuvre centrées sur l’homme et axées sur l’expérience, l’objectif et l’appartenance des employés. Pour réussir, les entreprises doivent faire de la diversité, de l’équité et de l’inclusion des atouts essentiels de leur organisation ».

Suivant Saadia Zahidi, directrice générale au Forum économique mondial, les organisations qui réussissent sont alimentées par la diversité des opinions, des compétences et des expériences de vie de leurs employés. « Garantir la justice raciale, la parité hommes-femmes, l’inclusion des personnes handicapées, l’égalité des personnes LGBTI et l’inclusion de toutes les formes de diversité humaine doit constituer la (nouvelle normalité) sur le lieu de travail post-COVID-19 et il est clair que la technologie peut être mise à profit pour faire rapidement de ces objectifs une réalité », a déclaré Saadia Zahidi.

Synthèse : Hervé Fopa Fogang

Partager