Accueil Business Performances : La production pétrolière du Cameroun augmente de 4,18% au 31...

Performances : La production pétrolière du Cameroun augmente de 4,18% au 31 octobre 2019

57
0
Partager

Le chiffre a été dévoilé au cours de la deuxième session ordinaire du Conseil d’administration de la Société nationale des hydrocarbures (SNH) tenue, le 3 décembre 2019 à Yaoundé.

21,28 millions  de barils. C’est le chiffre de la production nationale de pétrole brut au 31 octobre 2019, là où les prévisions de clôture étaient de 26,18%. En effet, le résultat est en hausse de 4,18% par rapport à l’année 2O18. Toutefois, ces chiffres ont été divulgués par la SNH, lors de la deuxième session ordinaire du Conseil d’administration. Accises pendant lesquelles, d’autres performances de la société nationale des hydrocarbures ont été révélées.

Pour le compte de l’exercice 2019, le budget des associations pétrolières investissements consacré à la production d’hydrocarbures, a été révisé à 463,96 millions USD. En croissance de 134,61% par rapport aux réalisations de 2018. Au 31 octobre 2019, 13,830 millions de barils de pétrole brut ont été vendus pour le compte de l’Etat, soit une augmentation de 17,92% comparativement à l’année à l’année dernière. Seulement, malgré l’amélioration des différentiels du brut camerounais, le prix moyen de vente a reculé de 11,42%.

 Gaz domestique

Au 31 octobre 2019, la production du gaz domestique est estimée à 1 840,63 millions de mètres cubes. Les prévisions de clôture quant à elle s’élevant à 2,232 milliards de mètres cubes, en hausse de 28,29%. La Société nationale des hydrocarbures a par ailleurs livré 8,320 milliards de pieds cubes de gaz à la Centrale thermique de Kribi pour générer de l’électricité. Toutefois, cette consommation est en baisse de 15,44% par rapport à la même période de l’exercice précédent. Résultat inférieur au minimum contractuel et correspondant à une capacité moyenne utilisée de 128,54 mégawatts, soit 59,51% de la capacité installée. Parlant du gaz naturel en 2018, la SNH a livré à la centrale thermique de Kribi, 3 816 06 millions de pieds cubes de gaz naturel, soit 108,06 millions de m3. Ce qui correspond à une capacité moyenne utilisée de 149 MW, soit 68,98% de la capacité installée, qui est évaluée à 216 MW.

20 545,05 tonnes de gaz de pétrole livrées

Cependant, 16 cargaisons de Gaz naturel liquéfié (GNL) ont été exportées et vendues au prix FOB de 7,155 dollars par mmBTU. Soit un volume total de 2,295 millions de mètres cubes représentant une quantité d’énergie de 53 202 960 millions de BTU.  Communément appelé gaz domestique, le Gaz de pétrole liquéfié (GPL) a été livré pour 20 545,05 tonnes par la SNH au 31 octobre 2019. Au 30 avril 2018, 8 058,61 tonnes de Gaz de pétrole liquéfié (GPL) ont été chargées au dépôt GPL de la SNH à Bipaga. Pour l’exercice 2019,  la livraison était pour le compte de l’approvisionnement du marché national. Elle équivaut à 1 643 604 bouteilles de 12,5 kg pour la période allant du 1er mai au 31 octobre 2019. Pourtant, entre le 1er janvier et le 30 avril 2019, la Société nationale des hydrocarbures a livré  644 689 bouteilles de gaz de la même capacité.

392,66 milliards FCFA transférés à l’Etat

Les ventes effectuées par la SNH lui ont permis de transférer 392,66 milliards FCFA au Trésor public. Ce, après déduction des charges. Ainsi, sa contribution au budget de l’Etat à cette période est en hausse de 19,52% par rapport à octobre 2018. Outre le Trésor public, la SNH a également versé à l’Etat 7,48 milliards FCFA d’impôts sur les sociétés, 8 milliards FCFA de dividendes et pour  autres  impôts et taxes, 5,53 milliards FCFA. Le Pipeline Tchad/Cameroun quant à lui a généré des recettes de 29,97 milliards FCFA au titre du Droit de transit. Soit une augmentation de 23,03%, grâce au relèvement des quantités transportées. Au cours des quatre premiers mois de l’année, il a généré des recettes de 11,58 milliards de F CFA.

Julie Bilo’o Lindjeck

Partager