Partager

Le premier trimestre 2020 a marqué le début d’une période sans précédent et inconnue pour les entreprises, les gouvernements et les particuliers dans le monde avec la pandémie de coronavirus. Dans cette crise sanitaire, Ade Ayeyemi, directeur général du groupe a indiqué que le résultat est en baisse de 20%, et s’établi à 40, 187 milliards de FCFA contre 48,835 milliards de FCFA à la même période de l’année précédente. Le total du bilan est en hausse de 7% passant de 12699 milliards au 31 mars 2019 à 23,23 900 milliards de FCFA à la fin du premier trimestre 2020.
Les capitaux propres sont également en hausse de 1% et affichent 1 088,545 milliards de FCFA contre 1054,568 un an auparavant. Malgré un PNB (chiffre d’affaire qui a légèrement progressé de +1% à 9093 millions de dollars soit 334 milliards FCFA, le résultat net du groupe a accusé une baisse de 12% à90 milliards de dollars soit 54 milliards FCFA entrainant dans son sillage le bénéfice net qui repli à 67,5% de dollars soit 40,2 milliards FCFA.

Partager