Partager

Le gouvernement se penche enfin sur les problèmes de développement dans cette région, après avoir mis l’accent sur les questions sécuritaires depuis le déclenchement de la crise de Boko Haram.

L’Extrême-Nord est au cœur de l’actualité depuis quelques semaines du fait des inondations qui ont provoqué de nombreux dégâts. Une délégation constituée de sept  ministres a même effectué une visite de travail dans cette partie du pays pour évaluer les dégâts et présenter les perspectives. Aujourd’hui, le développement de  l’Extrême-Nord semble être au cœur des préoccupations du gouvernement. En effet l’avènement de Boko Haram a engendré la destruction des biens, des maisons, des écoles, des marchés, des routes, des centres de santé etc. La situation s’est aggravée ces dernières semaines avec les inondations.

C’est certainement au regard de ces dégâts que  la président de la République Paul Biya a décidé de la mise en place d’un programme spécial de reconstruction de la Région de l’Extrême-Nord…Cliquez sur le lien pour lire l’intégralité de cet articlehttps://ekiosque.cm/journal-282893-Le-Quotidien-de-l’Economie-14-09-2020

 

 

Partager