Accueil L’évènement Renforcement des capacités : 2IF lance une formation sur le développement durable

Renforcement des capacités : 2IF lance une formation sur le développement durable

588
0
Partager

A terme, les apprenants seront imprégnés sur les politiques publiques concernant l’économie circulaire, l’adaptation et l’atténuation au changement climatique, la protection des ressources et de la biodiversité.

L’Institut international pour la Francophonie (2IF) de l’université Jean Moulin Lyon 3 organise, à l’attention des cadres des pays francophones, le diplôme d’université « Francophonie et développement durable » du 4 février au 15 mars 2019. Ce diplôme apprend-on  a pour objectif de former des cadres francophones capables d’appréhender les enjeux du développement durable ainsi que les politiques publiques concernant l’économie circulaire, l’adaptation et l’atténuation au changement climatique, la protection des ressources et de la biodiversité. « L’enseignement comporte deux principales composantes dont la Francophonie dans sa dimension culturelle, politique et économique, et le développement durable avec un accent particulier sur les piliers économique, social et environnemental », précise l’appel à inscriptions.

Aussi, ceux qui sont intéressés par la formation peuvent envoyer le dossier de candidature avant le 7 décembre 2018 par voie électronique aux adresses 2if@univ-lyon3.fr 2if@univ-lyon3.fr. « Les frais d’inscription sont fixés à 980 euros et sont payables uniquement sur place à votre arrivée à Lyon. L’université aidera les étudiants qui le souhaitent à trouver une résidence avant leur arrivée à Lyon » renchérit 2IF.

Le diplôme d’université « Francophonie et développement durable » créé par l’université Jean Moulin Lyon 3, est un diplôme de troisième cycle organisé par l’Institut international pour la Francophonie. La formation dispensée  permettra l’accès des futurs diplômés à des postes de cadres (conseillers, chargés de mission, responsables de services, etc.) dans des structures très variées (institutions internationales, institutions publiques, collectivités territoriales, associations diverses, cabinets de consultants, entreprises privées).

Pour ce qui est de l’admission, les candidats doivent être titulaires d’une maîtrise, d’un master I ou d’un diplôme équivalent. Ils doivent être issus des différents secteurs d’activité à savoir : droit, science politique, économie, gestion forestière, environnement, culture, philosophie, communication, sciences de l’ingénieur, etc. Les postulants doivent présenter un dossier comprenant les photocopies de leurs diplômes avec relevés de notes, une lettre de motivation, un curriculum-vitae. Selon le règlement du concours, la sélection des candidats se fait sur titres, selon la qualité du dossier universitaire et sur examen du dossier de candidature par le jury.

Avec plus de 5 000 étudiants internationaux accueillis chaque année, de nombreux partenariats dans le monde et des projets de coopération scientifique avec des universités étrangères apprend-on, l’université Jean Moulin marque sa volonté d’internationalisation en favorisant la mobilité étudiante et enseignante.

Hervé Fopa Fogang

 

Partager