Accueil Business Riz et poisson : Non à la spéculation

Riz et poisson : Non à la spéculation

341
0
Partager

Luc Magloire Mbarga Atangana, le ministre du Commerce a recadré les importateurs sur les prix imposables à ces denrées, lors d’une réunion d’évaluation tenue dans l’enseigne de son département ministériel, le 20 mars 2019 à Yaoundé.

« La récréation est terminée ». Tel était le propos introductif du ministre du Commerce, faisant allusion à la prétendue inflation des prix du poisson et du riz sur le marché camerounais. En effet, en vue d’une évaluation trimestrielle sur la disponibilité et le coût de ces denrées, les importateurs étaient convoqués à une concertation au ministère du Commerce, hier, 20 mars 2019. Réunion au terme de laquelle, Luc Magloire Mbarga Atangana a imposé…Cliquez sur le lien pour lire l’intégralité de cet article