Partager

L’experte en questions de gouvernance s’exprime après les nominations de Judith Yahsunday épouse Achidi et Véronique Moampéa Mbio respectivement DG de Camtel et DG de la SCDP hier 14 décembre 2018.

BE PRESENT : UN VENDREDI EN COULEURS POUR LES FEMMES !

Bravo à mesdames Judith Yahsunday épouse Achidi DG de CAMTEL et Moampéa Mbio Véronique DG SCDP pour leurs brillantes reconnaissances. Est-ce une faveur ? NON est-ce un droit ? SANS DOUTE mais c’est davantage une lourde responsabilité.

Mesdames vous êtes à la tête d’entreprises stratégiques au regard de leurs contributions attendues au budget de l’Etat. Leur contribution sociale n’est plus à démontrer. Mais n’oubliez pas que vous arrivez dans ces entreprises à un moment particulier de notre histoire de gouvernance, dans un contexte particulier. Un contexte marqué par la contreperformance des entreprises publiques, un contexte indexé par la grande et dévastatrice corruption, par le favoritisme et parfois le tribalisme. Vous serez donc durement évaluées par ceux-là qui nous aurons conduits dans cette situation. Peu importe, restez droites dans vos bottes et impactez ! Vous faites notre fierté.

Vous nous éviterez certainement des scandales auxquels nous sommes de plus en plus habitués. Ces scandales à répétitions,en faisant quasiment disparaître la notion de péché ont, sous l’influence des pratiques de banalisation,causé des fautes à  l’égard de la société. Et pourtant dans un passé récent encore, un détournement de fonds publics était considéré comme un « péché mortel » catholique. Il est devenu « un objet juridique querellé » que les Tribunaux essaient tant bien que mal de restituer sous la pression du lynchage médiatique de la société de l’émotion. Je sais que vous nous épargnerez ces spectacles désolant et vous nous prouverez que manager au féminin, c’est manager avec des valeurs…

Viviane Ondoua Biwolé

Experte en questions de gouvernance

 

Partager