25 C
Yaoundé
26 juillet 2021
Economie

Arrêt de l’exportation des grumes : De nouvelles initiatives en vue pour booster la transformation locale du bois

Jules Doret Ndongo, ministre des Forêts et de la Faune (Minfof)  a présidé par visioconférence, le 18 septembre  2020 une réunion des ministres en charge des Forêts, de l’industrie et de l’environnement d’Afrique centrale. Cette réunion a validé la décision portant interdiction d’exporter le bois sous forme de grumes par tous les pays du Bassin du Congo à compter du 1er janvier 2022. A un an de l’entrée en vigueur de cette décision, le sujet a été au cœur des échanges lors de la conférence annuelle des responsables des services centraux et déconcentrés du Minfof qui s’est déroulée par visioconférence du 4 au 5 février 2021.

Elle avait pour thème : « Réforme nécessaire à l’aube de l’arrêt de l’exportation de bois sous forme de grumes et financement du sous secteur forêt et faune ». Ainsi, au cours de cette réunion, les responsables du Minfof ont «  opérer un diagnostic froid et tracer les voies de l’avenir ». Pour eux, Il faut désormais penser à l’après exploitation forestière et capitaliser à fond les opportunités du secteur. Il faudra désormais explorer le gisement fiscal des produits forestiers non ligneux, poursuivre la valorisation des aires protégées et poser les jalons de l’industrie touristique dans la sous composante écotourisme…Cliquez sur le lien pour lire la suite de cet articlehttps://www.ekiosque.cm/journal-323300-Le-Quotidien-de-l’Economie-08-02-2021

Articles similaires

Coopération: La BAD octroie 5 milliards de FCFA à la RCA pour la construction des infrastructures de base

Hervé Fopa

Agro-alimentaire : Africa Food Manufacture, détenteur de la marque Broli claque la porte du Gicam

Hervé Fopa

Alerte : Des hippopotames menacés par l’exploitation minière artisanale à l’Est

Hervé Fopa
error: Content is protected !!