25 C
Yaoundé
26 juillet 2021
Actualités Finances

Banques : Les opérations de pension-livrée en baisse en 2020 en zone Cemac

Elles ont connu une diminution significative en fin d’année par rapport au troisième trimestre de la même année.


Au quatrième trimestre 2020, vingt-quatre opérations de pension-livrée ont été enregistrées sur le marché secondaire des valeurs du Trésor, pour un montant cumulé de 71 551 840 000 FCFA, avec des durées allant de 2 jours à 364 jours et des taux d’intérêt oscillant entre 3% et 8% .  A fin 2019, les opérations du même type avaient culminé à seulement  2 546 milliards FCFA.

Selon le bulletin trimestriel du marché des titres  publics de la Cemac, publié ce mois en cours par la Banque centrale, la valeur nominale et le nombre des transactions ont baissé significativement et comparativement au troisième trimestre 2020. « En effet, durant la période précédente, trente-neuf opérations de pension-livrée avaient été enregistrées sur le marché secondaire des valeurs du Trésor, pour un montant cumulé de 195 111 500 000 FCFA. Les taux d’intérêt et l’étendue des durées d’opérations sont restés relativement stables au cours de la période sous revue », souligne la note  du gouverneur de la Beac, président de surveillance de la Crct, Abbas Mahamat Tolli.

La note indique que ces différentes opérations de pension-livrée interbancaires nouées au cours du quatrième trimestre 2020 ont été réalisées essentiellement entre les établissements de crédit n’appartenant pas au même groupe bancaire. « Les Obligations de Trésor assimilables (OTA)  émises par le Trésor public gabonais constituent les supports les plus mobilisés pour ces opérations, sur la période de référence », note le document.

La pension livrée selon les experts de la Beac est une technique de financement interbancaire caractérisée par un échange de titres négociables contre de la trésorerie, pour une période déterminée. Cette transaction exige la signature d’une convention-cadre entre les parties. En clair la pension livrée permet au prêteur de se voir automatiquement transférer la propriété des titres mis en garantie par l’emprunteur, une fois la date du remboursement de la créance échue.


Josiane J. Ondomboe


Articles similaires

Exploitation forestière : 57 ventes de coupe tombent dans la caducité

Hervé Fopa

Echanges commerciaux : CMA CGM se positionne au Cameroun

Hervé Fopa

Performances : La production pétrolière du Cameroun augmente de 4,18% au 31 octobre 2019

admin
error: Content is protected !!