23 C
Yaoundé
16 mai 2021
Actualités Economie circulaire

CHAN et fêtes de fin d’année : Hysacam déploie 2650 nouveaux bacs à ordure sur le territoire national

160 millions FCFA c’est le prix de cet investissement visant à assainir le Cameroun en cette période de fête d’année couplée de la préparation du Championnat d’Afrique des Nations (CHAN) que le Cameroun abritera du 16 janvier au 07 février 2020. Une tournée dans la ville de Yaoundé, organisée le 22 décembre 2020 a permis à Hysacam de présenter ce nouveau matériel et son déploiement effectif. On parle de 1100 bacs répartis dans la seule ville de Yaoundé.

Pour donner une belle allure à la ville de Yaoundé et les autres du Cameroun, Nguema Ndong, directeur des opérations de production à Hysacam explique la stratégie à deux étapes mise sur pied par la société. « La première étape, c’est la remise à niveau de la ville, parce que nous avons connu quelques engorgements dans la ville. Cette remise à niveau concerne tous les espaces de la ville, nous avons commencé par le centre et au fur et à mesure nous allons continuer dans les périphériques. La deuxième étape, c’est relever le niveau de propreté de la ville par rapport à ces évènements qui va être organisés, pour cela, nous sommes en train de mobiliser les ressources. Plus d’une centaine de personnes a déjà été recrutée pour renforcer les équipes. En ressource matérielle, plus d’un millier de bacs sera posé dans la ville pour réduire ce phénomène de tas d’ordure qu’on observe dans la ville ».

Cependant, la société d’assainissement n’a pas manqué de déplorer l’incivisme des populations qui ne les accompagnent pas suffisamment dans cette lourde tâche qui consiste à rendre les villes propres et attrayantes. A cet effet, Alain Potto, sous-directeur de l’assainissement et du drainage au Mindhu a tenu à passer un message de sensibilisation. « Le message que nous voulons passer à l’endroit des populations, c’est déjà les rassurer que, avec les dispositions que le gouvernement est en train de prendre en rapport avec l’entreprise Hysacam et la ville de Yaoundé, la ville sera propre, pendant la période des fêtes et surtout pendant les compétitions que le Cameroun va organiser notamment le CHAN 2021 et la CAN 2022 », a-t-il rassuré. Cependant «  pour cela, il faut dire que les populations doivent apporter leur part de contribution pour que les villes de Yaoundé, Douala et les autres du Cameroun restent propres (…) nous en appelons donc au civisme des populations. Les nouveaux bacs que nous venons de visiter et qui seront installés un peu partout,  si rien n’est fait après quelques temps on ne verra plus rien. Il est important que les populations soient sensibilisées sur la salubrité de proximité pour que chacun puisse être un acteur dans ce processus », a-t-il ajouté.

Esther Fossi

Articles similaires

APE : Le Cameroun suspend temporairement le passage à la cinquième phase de démantèlement

Hervé Fopa

Route Babadjou-Bamenda : Deux entreprises mobilisées pour les travaux d’urgence

Hervé Fopa

Agriculture : Réflexions sur les pistes de relance du café Robusta en Afrique

Hervé Fopa
error: Content is protected !!