Accueil High Tech Compétition : Deux Camerounais finalistes du RFI Challenge App Afrique 2019

Compétition : Deux Camerounais finalistes du RFI Challenge App Afrique 2019

34
0
Partager

Pour cette quatrième édition, les dix candidatures retenues pour la dernière épreuve viennent entre autres du Cameroun, de la Côte d’Ivoire, du Maroc et de la République démocratique du Congo.

Flaubert Kame Dime et Nadia Hillary Dassi vont porter les couleurs du Cameroun à la finale de RFI Challenge App Afrique, édition 2019. Pour cette édition, l’idée est d’imaginer le service numérique qui contribuera à une ville africaine intelligente et au service de tous. Plus de 400 projets ont été reçus et dix ont été sélectionnés pour poursuivre l’aventure. Les finalistes sont invités à peaufiner leurs projets afin d’espérer faire partie des trois gagnants qui viendront à Dakar devant le jury en décembre 2019.

Les 10 finalistes en lice

Pour le compte de l’acte quatre, la Côte-d’Ivoire, le Maroc, du Sénégal, du Cameroun etc. La Côte-d’Ivoire s’en sort avec 3 jeunes pousses. Ahiwaaa, d’Hamed Gramboute de la Côte d’Ivoire. Il s’agit d’une forme d’« ubérisation » du secteur de la livraison. Il réunit dans une même plateforme, des coursiers-livreurs et toutes les demandes de services. Ensuite, il y a Coliba de Yayay Kone. C’est une entreprise sociale spécialisée dans la collecte et le recyclage des déchets plastiques en utilisant une plateforme web, mobile et SMS qui met en relation les ménages et les entreprises produisant des déchets plastiques avec des collecteurs affiliés. Enfin, Mon Artisan de Kevin Sesse, il s’agit d’une plateforme web et mobile de compétences à la demande autour des métiers issus de l’artisanat (Plomberies, électricité, menuiserie, etc.…)

Deux camerounais en phase finale du challenge. D’une part Smart Box de Flaubert Kame Dime. C’est une application pour résoudre le problème d’adressage en Afrique. Et d’autre part, Green Electricity de Nadia Hillary Dassi  c’est une application mobile permettant aux populations de produire de l’énergie verte à partir de leurs déchets de ménages.

Le Maroc a un talent en lice. C’est Daba’Go de Jérémie Perales. Un outil du domaine des transports. Le Sénégal vient avec l’application E-Bus de Ndeye Sira Thiam, une trouvaille qui permet de payer les tickets dont les informations sont présentées sous le format de code QR crypté. Le Burkina Faso s’en sort aussi avec un représentant. Vladimir Wendkuuni Régis Sawadogo présente LINEUP est une application mobile qui facilite la gestion des files d’attente dans les services publics.

Le Mali et la RDC ont chacun aussi un talent en finale. Respectivement, Niaman To de Nouh Aly Barry ; qui est une application de gestion des déchets. Smart Boda de Bahati Christian, une application orientée vers les « taxis moto ». Lancée par RFI et des partenaires Engie Africa, la Société Générale, Africa Global Recycling, Schneider Electric et plusieurs autres acteurs locaux, la quatrième édition du RFI Challenge App Afrique a pour objectif de récompenser les innovations numériques permettant d’améliorer la vie urbaine en Afrique.

Esther Fossi

 

 

 

Partager