• mar. Mai 28th, 2024

Le Centre culturel des Philippines accueille une projection d’opéra français : « Carmen » le 7 mai

ByMargot Lecomte

Avr 17, 2024

L’opéra transporte son public dans un univers créé par une collaboration intéressante entre un librettiste et un compositeur. L’opéra prend vie grâce à des pièces vocales et des airs interprétés par des chanteurs, accompagnés en direct par un orchestre.

Ce 7 mai, « The Met: Live in HD » au CCP présente son deuxième volet pour sa neuvième saison – « Carmen » du compositeur français Georges Bizet, un opéra tragique sur une femme gitane nommée Carmen qui séduit un caporal de l’armée gardant sa cellule de prison. Leur liaison tumultueuse prend fin lorsque Carmen se tourne vers un torero. L’amour du caporal se transforme alors en jalousie et en violence.

À travers ce programme, le Centre culturel des Philippines vise à réintroduire les chefs-d’œuvre de l’opéra classique, dont les histoires transcendent les frontières et les contextes culturels, auprès des publics philippins, en particulier les jeunes générations, tout en restant pertinent à l’époque actuelle.

Avant de vous rendre au cinéma Greenbelt 3 à Makati City pour la projection spéciale de cet opéra, voici quelques faits intéressants que vous devriez connaître sur « Carmen » :

L’intrigue de « Carmen » est basée sur la nouvelle du même titre de Prosper Mérimée, publiée en octobre 1845 dans la Revue des Deux Mondes. On dit que Mérimée a été inspiré par un poème du poète russe Alexandre Pouchkine. Les librettistes français Henri Meilhac et Ludovic Halévy ont écrit le livret de l’opéra, sur une musique de Bizet.

Bizet n’a jamais vu « Carmen » devenir célèbre. Il est mort d’une affection cardiaque à l’âge de 36 ans, trois mois après la première de l’opéra en 1875. Lors de sa première mise en scène, les membres du ton ont rejeté l’opéra. Bizet est mort en croyant que « Carmen », considéré comme son dernier opéra, était un échec. Il n’a jamais su que l’opéra « scandaleux » deviendrait l’un des opéras les plus aimés et les plus joués de tous les temps.

Ses airs entraînants, l’Habanera et le Chant du toréador, ont été utilisés dans diverses publicités, comme celle de Doritos intitulée « Mouse Trap » en 2008. La publicité Pepsi de 2002 mettait en vedette Beyoncé chantant sur l’air de l’Habanera, mais avec des paroles différentes.

Pendant les Jeux olympiques d’hiver de 1988, les patineurs champions Debi Thomas et Katarina Witt ont performé dans les programmes de patinage artistique avec l’Habanera.

« Carmen » dans la culture pop : Pixar de Disney a utilisé l’Habanera dans une scène émotionnelle du film « Là-haut » (2009). « Sesame Street », l’émission pour enfants désormais disparue, a présenté l’Habanera à plusieurs reprises, notamment une scène avec une orange chantant l’aria et comme berceuse pour Elmo (toutes deux interprétées par la chanteuse d’opéra Denyce Graves). Dans un épisode des « Simpsons », Bart, Homer, Lisa et Marge vont à l’opéra pour voir « Carmen », avec le Chant du toréador en fond sonore. Le Swedish Chef et Beaker des Muppets fredonnent l’Habanera de « Carmen ».

Ne manquez pas « The Met: Live in HD – Carmen » le 7 mai à 17h30, au cinéma Greenbelt 3, à Makati City. Ce programme est présenté en partenariat avec le Metropolitan Opera de New York, la Fondation des Sociétés d’Opéra des Philippines et les Cinémas Ayala Malls.

Les billets sont à 100 PHP pour les étudiants et à 350 PHP pour le public régulier. Vous pouvez vous rendre au guichet ou réserver ici.