Partager

Ce financement intervient dans un contexte où le pays fait face à l’insécurité au niveau de la frontière Nord causée par la secte islamiste Boko-Haram, à la persistance de l’insécurité dans les régions du Nord-Ouest et Sud-Ouest entre autres. Cliquez sur le lien pour lire l’intégralité de cet articlehttps://www.ekiosque.cm/journal-180964-Le-Quotidien-de-l’Economie-04-12-2019

 

Partager