21.7 C
Yaoundé
25 juin 2021
Actualités Economie

Douala : Un prêt de 3,2 milliards FCFA d’UBA pour le développement de la ville

 L’enveloppe va servir à la réalisation de plusieurs projets dans deux communes de la capitale économique du Cameroun.


C’est un coup de pouce à la ville de Douala. Dans le cadre du financement IDA (International development association), relatif au Projet de développement des villes inclusives et résilientes (Pdvir), phase II,  la capitale économique vient de bénéficier  d’un prêt de 3,2 milliards FCFA de l’United bank for Africa (UBA), pour développer les communes de Douala III et V. La signature de la  convention entre la Banque et la CUD a eu lieu le 4 juin 2021.

En vue de permettre à la Communauté urbaine de Douala de bénéficier de ce financement de 43 milliards FCFA, relatif au développement de la ville, UBA s’est prêté au jeu en lui accordant ce prêt. En effet, la phase I du projet aurait enregistré quelques manquements, que le maire de la ville voudrait corriger. Clairement, la CUD s’est rapprochée de ses collaborateurs  afin d’obtenir ces financements qui représenteraient concrètement les fonds de contrepartie destinés aux indemnisations.

Les 43 milliards FCFA du Pdvir vont aider à faire des travaux pour le bien-être et l’inclusion sociale des populations des communes de Douala III et V, lesquels devraient débuter au mois de juillet 2021. Toutefois, les entreprises devant les effectuer ont déjà été retenues avec des contrats signés. Il s’agira donc de la construction des voiries urbaines, des drains, de l’aménagement des voies tertiaires en pavés. Par ailleurs, la construction d’une station de traitement des boues de vidange de Ngombé, l’extension du réseau d’eau potable et l’aménagement des plateformes de pose de bacs à ordures, font également partie du projet. L’emprunt sera réglé sur une durée de 3 ans, apprend-t-on du Quotidien bilingue national, Cameroon Tribune.


Julie Bilo’o Lindjeck

Articles similaires

Investissement : Gozem se déploie en Afrique centrale

Hervé Fopa

Le Gicam s’ouvre aux jeunes dirigeants d’entreprises

Hervé Fopa

L’Onecca organise un talk sur les innovations comptables de la loi de finances

Hervé Fopa
error: Content is protected !!