25 C
Yaoundé
26 juillet 2021
Aujourd’hui Compétences Economie

Evaluation : Revue des infrastructures de la CAN six mois avant le début de la compétition

Sauf changement de dernière minute, le Cameroun va abriter la 33ème édition de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN Total Energies Cameroun 2021).Occasion de  faire  le point sur les  chantiers qui vont servir pour la compétition.


Stade d’Olembé : un chantier à rebondissements

Plus que six mois et le Cameroun accueillera la 33e édition de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN). Sur place, de l’émulation notamment au sujet des stades. Présents au Cameroun au mois de mai dernier, les émissaires de l’instance dirigeante du football africain (CAF) ont constaté  la non disponibilité du stade d’Olembé devant abriter entre autres, les matchs d’ouverture et la finale de cette compétition qui se tiendra du 9 janvier au 6 février 2022.

Au 11 mai 2021, les travaux étaient à 89% du taux d’avancement. Soucieuse de tenir le pari de l’organisation de la CAN au Cameroun, la Confédération africaine de football (CAF) a donné juste 5 mois au pays organisateur, pour la livraison complète des travaux. Cependant, Magil, l’entreprise canadienne chargée du projet, prévoit repousser le délai à novembre 2021. Néanmoins,  il faut préciser que, le stade d’Olembé ou stade « Paul Biya » devrait commencer à accueillir les matchs locaux le mois prochain et les matchs internationaux, en octobre de l’année en cours, si l’on s’en tient aux assurances de Narcisse Mouelle kombi, ministre des Sports et de l’Education Physique.

Au-delà des aires de jeu, plusieurs autres aménagements sont d’ores et déjà perceptibles, à l’instar de la piste d’athlétisme  qui sera opérationnelle incessamment. A en croire Stéphane Roussillon, responsable à Magil,  les travaux à ce niveau  devraient être totalement exécutés au cours du mois de juillet de l’année en cours, selon les faveurs de la météo, sinon d’ici fin août ou début septembre 2021. Si l’installation des parties réseaux médias télécoms, la mise en service des sons et lumières du stade principal ont eu lieu en juin dernier, les images et écrans devraient être  opérationnels à la fin du mois d’août. Quelques semaines plus tôt (avril),  les travaux étaient à 87% au stade principal d’Olembé et la sonorisation était réalisée à 60%...Cliquez pour lire l’intégralité de notre dossier  

Articles similaires

Cameroun/Décentralisation : 360 communes échappent à l’insolvabilité

Hervé Fopa

Zone Cemac : Les cinq décisions du Comité de politique monétaire de la BEAC

Hervé Fopa

Douala : Un prêt de 3,2 milliards FCFA d’UBA pour le développement de la ville

Hervé Fopa
error: Content is protected !!