20.7 C
Yaoundé
25 juin 2021
Economie

Gouvernance forestière : Près de 400 documents déjà postés sur la plateforme Open timber portal

C’est ce qui ressort de l’évaluation du projet lancé le 25 septembre 2018.

Le Bilan à mi-parcours du Projet Open timber portal est satisfaisant. C’est du moins ce que révèle Field legality advisory group  (Flag) chargé de la mise en œuvre du projet depuis septembre 2018.En effet,www.opentimberportal.org est présenté comme une plateforme « web indépendante » qui a  pour objectif de promouvoir le commerce du bois légal en améliorant la transparence du secteur forestier  au Cameroun. Il a aussi pour but de rendre accessible au grand public les informations sur la conformité légale du secteur forestier.  Initié et mis en œuvre par l’Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture, ce projet bénéficie de l’appui de l’Union européenne. « Plusieurs cadres du ministère des Forêts et de la Faune  et les responsables d’entreprises du secteur forestier au Cameroun ont été sensibilisés et formés à l’utilisation de cet outil » souligne Daniel Armel Owona Mbarga , jusriste au sein de  Field legality advisory group .

Ce travail suivant cette organisation a conduit à l’ouverture de 15 comptes dans l’OTP par les entreprises camerounaises et le chargement de plusieurs documents dans la plateforme. A ce jour, « plus de 400 documents regroupés en 9 catégories faisant référence à plusieurs titres et à plusieurs thématiques de l’exploitation forestière sont disponibles en ligne. Et 39% de ces documents ont directement été chargés par les entreprises elles-mêmes ». Ces documents précise Daniel Armel Owona Mbarga n’étaient pas facilement accessibles aux importateurs pour faire leur diligence raisonnée avant d’aller vers une entreprise acheté le  bois.

Malgré ces avancées, « plus de 50% d’entreprises forestières tardent encore à s’engager dans ce processus pour des raisons diverses ». www.opentimberportal.org  propose plusieurs rubriques à savoir : classement des exploitants selon leur transparence, profils des exploitants, base de données des observations. Ce site arrive dans un contexte où plusieurs organisations non gouvernementales ont eu à mener des campagnes de sensibilisations sur l’utilisation du bois légal au Cameroun.

Hervé Fopa Fogang

 

Articles similaires

Cameroun/Evaluation : L’exécution physique des projets sur fonds extérieurs perd 18 points au premier semestre 2019

Hervé Fopa

Coopération : Ce qui attend le Royaume-Uni après sa sortie de l’Union européenne

Hervé Fopa

Compétition : Orange lance l’édition 2021 du Prix de l’entrepreneur social

Hervé Fopa
error: Content is protected !!