23 C
Yaoundé
16 mai 2021
High Tech

Innovation : Startup camerounaise Nkwa lance une version numérique de la caisse d’épargne

Le projet est porté par Akwo Ashangndowah âgé de 28 ans.

 

Une application mobile qui permet aux utilisateurs d’épargner de manière disciplinée de l’argent afin d’atteindre des objectifs précis. Ce peut-être l’achat d’une voiture, d’une télévision, l’organisation d’un séjour à l’étranger, le remboursement d’une dette, etc. L’utilisateur épargne à partir de 50 FCFA, transférés de MTN Mobile Money ou Orange Money vers l’application, pendant une durée qu’il fixe lui-même. Après avoir épargné, les utilisateurs ne peuvent retirer leur argent sans frais que lorsqu’ils atteignent le montant d’épargne cible ou la durée qu’ils ont définie. « Contrairement aux moyens existants de stocker votre argent en un seul gros volume, Nkwa vous aide à répartir et suivre votre argent vers des objectifs / besoins spécifiques. Cela vous donne plus de compréhension et de contrôle sur votre argent et les choses que vous voulez réaliser avec» explique le promoteur.

Pour garder les utilisateurs motivés à économiser de l’argent, l’application leur fournit un intérêt de 3% par an sur leurs économies. Cependant, ceux qui souhaitent rentrer à tout prix en possession de leurs fonds avant la période définie au préalable se voient appliquer une amende de 5%.

Concernant la sécurité, le promoteur explique : « Nous avons des partenariats officiels avec MTN et Orange via notre société mère Maealth, pour utiliser leurs API. Toute personne ou entreprise au Cameroun qui a accès aux API MTN ou Orange Money sait à quel point le processus est durable, car il y a beaucoup de contrôles effectués par les opérateurs de téléphonie mobile pour s’assurer que celui qui postule pour l’API est crédible. Et donc le fait que nous ayons cette API ne peut que dire que nous avons un certain niveau de crédibilité tel que les opérateurs mobiles nous font confiance avec leurs API » explique Akwo Ashangndowah.

Opérationnelle depuis le mois de mai 2020 l’application enregistre à ce jour plus de 2000 utilisateurs dont au moins 600 d’entre eux économisent de l’argent chaque mois. En 10 mois d’activité, le promoteur évalue à 40 millions de FCFA le montant déjà épargné par les utilisateurs de l’application. Argent qu’ils auraient été tentés de dépenser s’ils l’avaient conservé sur leur compte OM, leur compte bancaire ou leur portefeuille.

Esther Fossi

 

Articles similaires

Compétition : Deux Camerounais finalistes du RFI Challenge App Afrique 2019

Hervé Fopa

Covid-19: Facebook étend son centre d’information dans 24 autres pays africains

Hervé Fopa

High-tech : Promagric remporte le « prix coup de cœur » au Med’Innovant Africa 2019

admin
error: Content is protected !!