Accueil Economie Ressources naturelles : La société Codias s’engage dans l’exploitation de la petite...

Ressources naturelles : La société Codias s’engage dans l’exploitation de la petite mine d’or de Colomine

65
0
Partager
Gabriel Ndodo Ndocke et le responsable de la société Codias

Une convention a été signée à cet effet le 29 novembre 2019 entre cette entreprise et le ministère des Mines de l’industrie et du développement technologique représenté par Gabriel Dodo Ndoke.

La Société Codias S.A va entamer dans les prochains jours l’exploitation de la petite mine d’or de Colomine dans l’arrondissement de Ngoura, département du Lom et Djérem , dans la région de l’Est. Il a été découvert en effet dans cette partie du pays un gisement aurifère « potentiellement exploitable et économiquement rentable sur la base d’une étude de faisabilité réalisée qui s’étend sur 20 km². Selon le ministère des mines, l’estimation de cette ressource aurifère (485 045 t de minerai, teneur moyenne de 3,85 g/t, soit 186, 42 kg d’or en métal) a été faite sur la base de la norme onusienne, notamment la classification- cadre des Nations Unies pour l’énergie et les réserves de ressources minérales de 2009.
L’exploitation aurifère s’étant jusqu’ici cantonnée au volet artisanal, la mine d’or de Colomine « sera la première à être exploitée de manière industrielle avec comme avantage qu’elle garantie la traçabilité du minerai exploité ». Sur le plan industriel, l’on apprend que l’exploitation de la mine d’or de Colomine va favoriser la mise en place d’une chaîne de valeur minière autour de l’or, allant de l’extraction sur le site à la transformation locale d’au moins 15 % de la production, avec comme plus-value, la création des unités de fusion de l’or (production des lingots) et des bijouteries, « contribuant ainsi au renforcement du tissu industriel national ».
Aussi, il est projeté dans le cadre de la mise en œuvre du projet, la création d’environ 500 emplois directs et plus de 1500 emplois indirects. Dans le cadre de sa responsabilité sociétale, Codias envisage construire des écoles, des centres de santé, des forages d’eau potable, des routes, ponts, marchés et cases communautaires. Codias S.A. est une société minière de droit camerounais, titulaire depuis le 05 janvier 2017, du permis de recherche dénommé Colomine, valable pour or et substances connexes, d’une superficie de 309 km2, situé dans l’Arrondissement de Ngoura, Département du Lom et Djérem, Région de l’Est.
Hervé Fopa Fogang

Partager